Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Catégories

RSS Derniers articles

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-04-01 Ministre de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales

Vous êtes ici :
< Retour

Le ministre de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales a tenu une conférence de presse pour nous annoncer l’accord de principe pour les mesures de prévention des pandémies dans les préfectures de Hyogo, Osaka et Miyagi.

Ministre de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales

Les mesures devraient s’appliquer du 5 avril au 5 mai 2021.

Le comité des experts a accepté nos propositions. Du point de vue géographique, ils sont d’accord pour que nous appliquions les mesures de prévention des épidémies aux préfectures d’Osaka, Hyogo et Miyagi.

La forme sera essentiellement des restrictions d’horaires d’ouverture fixées à 20:00. Indépendamment de cela, il pourrait y avoir des demandes de ne pas sortir si cela n’est ni urgent ni nécessaire. Il y aura besoin d’éviter les endroits de foule, et d’autres choses. Il s’agira d’un paquet de mesures.

En particulier, il y a quelque chose qui a été aussi mentionné dans le Comité Consultatif d’hier. Les souches mutantes représentent une proportion importante des cas à Osaka et dans la préfecture de Hyogo. Il faut donc s’inquiéter d’une propagation importante dans la région d’Osaka, qui est liée aux “Trois F” (endroits Fermés et confinés où la Foule se Frôle et parle Fort).

Nous n’avons pas encore de preuves scientifiques de leur contagiosité au Japon. Cela n’empêche pas d’avoir l’opinion qu’elles sont très contagieuses. Il est donc important d’être vigilants concernant les souches mutantes et de s’assurer qu’elles ne se propagent pas, en prenant des mesures conséquentes.

Ensuite, il a été pointé que la levée de l’état d’urgence avait été précocement faite pour Osaka et la préfecture de Hyogo. Aussi, la situation actuelle de Tokyo ne présente pas la même tendance qu’Osaka pour le moment, mais il y a une légère augmentation. Il va donc aussi falloir être très vigilants concernant les régions de Tokyo. Pour cela, les experts ont conseillé de se préparer correctement.

Les experts ont émis d’autres recommandations, mais nous avons un accord de principe. Nous allons donc remonter ces informations au Cabinet ministériel.

Questions des journalistes

Q : A-t-il été question de relancer une déclaration de l’état d’urgence ?

Sur ce point, cette opinion a été émise par une partie du Conseil Consultatif. Cela a été envisagé, mais la conversation ne tournait pas autour de cela.

Aujourd’hui, l’opinion des experts est d’être d’accord sur les mesures de prévention des pandémies. Personne n’a dit qu’il fallait déclarer l’état d’urgence à ce stade.

Q : Les mesures futures seront-elles donc d’appliquer les mesures de prévention des épidémies ?

Nous prendrons les décisions en fonction de la situation. Naturellement, les mesures de prévention des pandémies concernent 3 préfectures pour le moment. Cela ne veut pas dire que cela se limitera à ces trois endroits. Les mesures peuvent être appliquées aux 47 préfectures du Japon.

Dans ce sens, s’il y a besoin, nous les appliquerons.

Q : Donc, pour Tokyo ce n’est pas encore le cas ?

Je viens de le dire. À Tokyo, pour le moment, il y a une légère augmentation. Hier, le Conseil Consultatif en a parlé. Néanmoins, lorsqu’ils en ont parlé, c’est aussi pour pointer que l’état d’urgence de la région du Kansai avait été levé plus tôt. Dans ce sens, il faudra évaluer la situation dans 3 semaines ou 1 mois.

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-04-07 – Conseil consultatif
Suivant 2021-2-18 – Conseil consultatif du ministère de la Santé
Table des matières
error: