Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Catégories

RSS Derniers articles

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2020-09-24 Gouverneur Koike de Tokyo

Vous êtes ici :
< Retour

La réunion de monitoring de Tokyo a eu lieu le 24 septembre. La situation infectieuse n’a pas évolué en matière de risque. Ci-dessous le résumé des conférences de presse de ce jour.

Explication des conclusions du comité de monitoring

La situation infectieuse n’a pas changé et nous sommes toujours en zone orange. Le nombre de tests de dépistage a diminué pendant le pont. Les experts recommandent donc de rester très prudents sur les résultats.

En ce qui concerne la répartition, la semaine dernière le nombre de cas dans la 20aine et la 30aine était important. Cette fois, le pourcentage de personnes infectées dans les tranches d’âge de plus de 50 ans a augmenté et est majoritairement au dessus de 50 ans.

Cette semaine, nous déplorons 7 décès dont 5 de plus de 70 ans. Malheureusement, le nombre de contaminations intergénérations augmente, et surtout au sein des familles. Encore une fois, il faut absolument suivre les consignes de prévention, surtout quand on a des personnes fragiles ou âgées chez soi.

Se souvenir qu’il faut faire en sorte de ne pas ramener le virus, désinfecter quand on sort, et protéger quand on rentre.

Aide aux industries du tourisme dans la capitale

Depuis la semaine dernière, Tokyo a commencé des séminaires en ligne. À cette occasion, Tokyo a décidé de faire de nouvelles propositions pour un supplément budgétaire de septembre 2020.

La politique actuelle est de solliciter la mise en place de mesures de prévention tout en permettant la reprise économique.

Le gouvernement de Tokyo a proposé de nouvelles mesures afin de soutenir la reprise rapide des industries du tourisme à Tokyo. Pour être plus précis, l’industrie du tourisme ayant subi de graves dommages avec l’apparition de la COVID-19, il s’agit de soutenir une reprise rapide de leurs activités, et de répondre aux besoins des habitants de Tokyo.

Tokyo va donc mettre en place une allocation en même parallèle à la campagne Go To Travel.

Le montant de l’allocation sera de 5000 yens par nuit, et de 2500 yens par voyage aller-retour dans une seule journée. Les particuliers pourront bénéficier de ce montant tout en utilisant la campagne Go To Travel. Le montant maximum d’allocation par personne sera de 25 000 yens. Le nombre de nuits qui bénéficieront du budget est fixé à 400 000 nuits. Si le montant de ce budget est complètement utilisé, nous arrêterons la distribution de l’allocation.

Pour en bénéficier, il faut habiter Tokyo, et voyager dans la préfecture de Tokyo. Il faut que les établissements de tourisme etc. se conforment aux instructions de prévention.

L’allocation sera payée également pour les tours en bus. Les villes et îles de la préfecture sont éligibles. Dans le cas où l’on souhaiterait y voyager, il faut tenir compte de la situation infectieuse et s’assurer de bien appliquer les directives de prévention du virus.

Par ailleurs, l’assembée de Tokyo prévoit un budget pour couvrir les frais de publicité par SNS, dans les journaux etc. Nous espérons que cela permettra de soutenir la reprise du tourisme à Tokyo.

Q & R de la presse très résumées

Q : Sur la prévention du virus

Cette fois-ci, on observe la contagion non seulement dans les familles mais également au travail. Comme toujours, ne pas relâcher son attention quand on est avec des amis ou des connaissances.

Q: Sur la position de la gouverneure de Tokyo concernant Go To Travel

Go To Travel devrait commencer le 1er octobre, mais les experts se réuniront demain 25 septembre pour décider si c’est possible.

Un des soucis concerne le voyage vers les îles. Par exemple, même si on fait un contrôle de température avant de monter dans un bateau, il reste un risque qu’une personne tombe malade une fois sur place. Nous avons eu des cas de ce style. Cette fois, 2 personnes ont dû être transportées par un avion des JSDF.

Non seulement il y a le problème de la gestion sur place, et dans le cas de Ogasawara, les gens ont beaucoup coopéré, mais il y a aussi le problème des voies aériennes pour les JSDF. Cette fois, nous en avons pris conscience et cela fait l’objet de discussions à l’assemblée municipale. Mais dans l’absolu, il faut s’assurer un système de transport fiable.

Nous avons à répondre au défi concernant le système médical dans les îles. C’est un problème qui n’est pas complètement lié à Go To Travel. Mais il faut le résoudre en suivant les gestes barrière (ne pas attraper et transmettre le virus).

Pour ce qui est du budget, le fonctionnement est comme pour Go To Travel. S’il est dépassé, Tokyo arrêtera de fournir cette allocation.

Source : la conférence de presse LIVE

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2020-10-28 Maire de Sendai (Miyagi Pref.)
Suivant 2020-09-18 – Gouverneure Koike de Tokyo
Table des matières
error: