Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

2021-09-16 (soir) – Chanthu préfère rester typhon, finalement

IMG - 2021-09-16 Typhon 14 soir

Le typhon Chanthu avait presque disparu… mais non… il s’accroche et se met sur son 31 pour faire une entrée au dessus de Goto.

Prévisions de Weather News Japan à 19:45

Chanthu a commencé à avancer à une vitesse de 15 km/h. Après avoir vérifié les cartes maritimes, il se trouvait, le 16 septembre 2021, à 18:00, à l’ouest-sud-ouest de l’île de Goto dans la préfecture de Nagasaki. Il bougeait lentement jusqu’à présent, mais maintenant, il accélère.

À partir de maintenant, il devrait progresser vers le nord, mais tourner soudainement vers l’est… histoire de voir s’il n’y a rien de nouveau… Demain, 17 septembre, il devrait atterrir dans le nord du Kyushu, dans le courant de l’après-midi.

Il devrait se transformer en dépression tropicale entre le 18 et le 19 septembre, tout en traversant l’ouest puis l’est du pays.

Prévisions pour le 17 septembre

Dans l’après-midi du 17, le centre du typhon devrait toucher terre dans le nord du Kyushu.

Parce qu’il est entouré de nuages de pluie, il pourrait pleuvoir très fort, au delà de 50 mm/h. Un air chaud venant du sud touchera non seulement les régions proches du centre du typhon et de la mer du Japon, mais aussi le sud du Kyushu et le Shikoku. La pluie devrait donc s’intensifier dans certains endroits le long du Pacifique.

Le 18 septembre, que Chanthu soit un typhon ou une dépression tropicale, il devrait faire « coucou » à l’est du Japon, et envoyer de fortes pluies en direction du nord du pays. Il faut craindre des précipitations de plus de 300 mm dans certains endroits. Il convient de se préparer au risque d’inondation des routes, d’éboulements, de crues, etc.

La WNJ prévoit un maintien des vents forts pendant que le typhon se transforme en dépression tropicale. Le vent sera fort pour tout le pays. Pour les régions qui seront proches de son centre, à commencer par le nord du Kyushu et les régions côtières du San’i, dans l’après-midi du 17, le vent pourrait dépasser 15m/s avec des bourrasques de 30m/s ou plus, y compris à Fukuoka.

Le 18, le vent s’intensifiera non seulement les régions de l’est qui se trouvent sur la route du typhon, mais également le nord du Japon, où la pression atmosphérique diffère beaucoup entre l’est et l’ouest. Les régions côtières seront particulièrement touchées. Il pourrait y avoir des conséquences sur les transports en commun, tels que les chemins de fer et les autoroutes. Les objets pourraient voler et les météorologues appellent chacun à attacher, autant que possible aujourd’hui, les objets qui risquent de s’envoler. Si vous aviez prévu de sortir, veuillez envisager d’en changer l’heure.

Prévisions NHK à 19:50

Au large du Kyushu, le typhon 14 perdait de la force et on s’attendait à ce qu’il se transforme en dépression tropicale avant de toucher l’ouest du Japon.

C’est bien ce qui était prévu, mais la JMA a dû reconnaître que cela ne sera pas le cas, et que le typhon gardera la même puissance lorsqu’il atterrira dans l’ouest du pays.

NHK essaie d’expliquer le changement majeur de prévisions.

Un atterrissage digne d’un typhon 14, dès demain

Selon la Japan Meteorological Agency, au départ, le typhon devait se transformer en dépression tropicale en passant au dessus de Tsushima. Toutefois, ce typhon a forci plus qu’on s’y attendait, et il devrait se rapprocher le 17 septembre de l’ouest du Japon.

À 18 heures, il se trouvait à 330 km à l’ouest sud ouest de l’île de Goto dans la préfecture de Nagasaki. Sa vitesse de déplacement sur l’eau était de 15 km/h. Il criait « au nord, toujours au nord ! ».

Avec une pression atmosphérique de 990 hPa en son centre, des vents de 25 m/s et des bourrasques de 35 m/s, même s’il n’y a pas de zone de bourrasques, le vent pourrait souffler à au moins 15 m/s dans un périmètre de 390 km au nord-est et de 330 km au sud-ouest.

Pluies diluviennes dans l’ouest du Japon dans le sud du Kyushu et pluies records dans la préfecture de Miyazaki

Le front de pluie est particulièrement actif dans le sud du Kyushu et encore plus particulièrement dans certains endroits de la région de la préfecture de Miyazaki.

Vers 16:00 aujourd’hui, les radars enregistraient des précipitations de 120 mm/h, battant des records historiques de pluie sur une période courte.

À 19:00, la ville de Miyazaki enregistrait un total de précipitations dans son port de 700 mm en 72 heures, ce qui bat aussi tous les records.

Pour ces raisons, la préfecture de Miyazaki anticipe un très grand risque d’éboulement et à lancer une alerte de niveau 5 土砂災害警戒情報 pour certains endroits. Il faut donc continuer à rester particulièrement vigilants face au risque de crues et d’éboulements.

Le 17, c’est l’ouest du pays, le 18, c’est l’ouest au nord du pays qui connaîtra beaucoup de pluie et de vent

Le 17, le typhon concentrera ses forces au-dessus de l’ouest du Japon. Le 18, il couvrira une large région de l’ouest au nord du pays, où il pleuvra et ventera fort. Soyez particulièrement vigilants devant les risques de très fortes pluies.

Pour les régions dans lesquelles il pleuvra fort, les précipitations par 24 heures devraient atteindre

  • 250 mm dans le nord du Kyushu
  • 200 mm dans le Shikoku
  • 150 mm dans le sud du Kyushu,
  • 129 mm dans le Kinki et
  • 100 mm dans le Tokai

Ensuite jusqu’au 18 au soir, les précipitations par 24 heures seront de

  • 200 à 300 mm dans le Shikoku, le Kinki, le Tokai, et le Kantô Kôshin
  • 100 à 200 mm dans le Chugoku, le Hokuriku et le Tohoku
  • 100 à 150 mm dans le nord du Kyushu

Il pourrait parfois pleuvoir très fort, ce qui entraîne de nouveau un risque accru d’éboulements même avec des petites averses, etc. dans des régions du Chugoku, du Shikoku (Setouchi, etc.).

Attention aux rafales et aux vagues hautes

Il y aura des bourrasques et de hautes vagues, et la mer sera plus haute que d’habitude.

La force des vents jusqu’è la fin de la journée du 17 devrait atteindre

  • 25 m/s dans le nord du Kyushu et dans le Shikoku,
  • 23 m/s dans le Chugoku et le Kinki
  • 30 m/s dans le sud du Kyushu

Les bourrasques et rafales pourraient atteindre

  • 35 m/s dans le nord du Kyushu, le Shikoku, le Chugoku et le Kinki
  • 30 m/s dans le sud du Kyushu, etc.

Les vagues devraient être très hautes. En outre, pour les régions le long du détroit de Setouchi, l’heure de la marée correspondra à l’heure de passage du typhon pendant la nuit du 17. Il faut donc être particulièrement vigilant devant le risque de déferlantes.

La JMA insiste sur les dangers et le besoin d’être vigilants devant les risques d’éboulement, infiltrations en zone basse, crues, bourrasques, déferlantes, lames de fonds, et de prêter attention au risques d’orages et de tornades, etc.

Pourquoi ce changement ?

La JMA a expliqué pourquoi le typhon reste finalement un typhon en dépit des prévisions.

  • Selon les photos satellites, le typhon stagnait dans la mer de Chine orientale le 15 septembre à 0:00. Les nuages avaient pratiquement disparu autour de cette zone.
  • Le 16 septembre à 2:00, il commençait à accumuler des nuages de pluie. À l’époque, elle expliquait que « Les prévisions sont actuellement difficiles et pourraient conduire à de nouveaux développements ».

Les facteurs sont les suivants :

  1. La température de l’eau de mer dans l’endroit où se trouvait le typhon (mer de Chine orientale) est environ 1 degré plus chaud que les années précédentes. Elle tournait entre 28 et 29 degrés.
  2. Avec une température plus élevée, la typhon se déplace vers la surface de mer plus chaude. De plus, comme le typhon avançait en direction du sud-est dans une eau qui était plus chaude, il a probablement reconstitué sa puissance pendant ce déplacement en intégrant les vapeurs d’eau humide.

Selon les experts, il est rare que les typhons fassent un plein en eau chaude en cours de route. De plus, pour faire cela, il faut que plusieurs conditions soient réunies, y compris certaines qui concernent le jetstream. C’est donc un cas exceptionnellement rare.

De plus, l’eau de la mer de Chine orientale étant chaude, le typhon peut se développer encore plus. De plus, le courant-jet du côté nord du typhon est situé à environ 1 000 kilomètres, il existe donc un environnement dans lequel il peut se développer du point de vue atmosphérique.

Attention au changement de course

À 18:00, le 15 septembre, les prévisions étaient que le typhon passerait au dessus de Tsushima puis se rendrait le long de la mer du Japon.

À 18:00 le 16 septembre, les prévisions montrent un passage par le Kyushu, le Chugoku, le Shikoku, le Kinki, le Tokai jusqu’au Kantô (Tokyo). Comme il pleut généralement peu dans la région de Setouchi (côté Shikoku) et dans le San’yo, il faut craindre un fort risque de sinistres.

Après cela, le typhon devrait muter en dépression tropicale, mais il ne faut surtout pas en déduire qu’il y a moins de risques. Cette fois, les experts annoncent un fort risque de vent, bourrasques et pluie. Les fronts saisonniers qui se trouvent au sud viendront aussi apporter beaucoup d’humidité et de vapeur d’eau.

Se préparer en tenant compte des délais

La pluie devrait commencer à tomber fort dans le Kyushu et le Shikoku pendant la nuit du 16 septembre. Il faut donc tenir compte du temps nécessaire pour la préparation et prendre les mesures avant l’apparition des sinistres.

On peut voir la page internet des cartes des dangers par région. Néanmoins, l’an dernier, pendant le passage du typhon 19, trop de personnes avait accédé à la page en même temps, et certains sites municipaux étaient inaccessibles.

Par conséquent, les personnes qui ont besoin de temps pour évacuer, comme les personnes âgées, ou à mobilité réduite sont appelées à vérifier de nouveau, dès maintenant, les zones qui présentent des dangers, et à se préparer à se déplacer rapidement dans un endroit sûr s’il le faut avant la nuit du 16.

Assurez-vous également de vérifier les dernières informations telles que la répartition des risques « Kikikuru » sur le site Web de l’Agence météorologique japonaise et les informations d’évacuation des gouvernements locaux.

NdT : Le vent commence à souffler dans l’ouest

Si cela n’est pas encore fait, Infos Locales au Japon recommande à toutes les personnes qui se trouvent sur le chemin potentiel du typhon de revoir les consignes de base pour de telles situations.

  • Charger les téléphones et batteries de téléphone,
  • Vérifier les piles électriques et le fonctionnement des lampes de poche,
  • Bien vérifier que tout est bien attaché et arrimé, et rentrer plantes et autres objets qui pourraient voler.
  • Noter sur un bout de papier que l’on met dans sa poche la liste des numéros de téléphone utiles (si les smartphones ne marchent pas, il sera quand même possible d’utiliser des cabines pour envoyer des messages au besoin).
  • Si cela n’est pas encore fait, expliquer à sa famille comment fonctionne le web171, pour laisser des messages quand le téléphone ne marche pas.
Typhon 14
Prévision de la course du typhon

Typhon - Position et influence par région

Cliquer sur le + de chaque ligne pour en voir les détails.

Dangers liés au typhon

Cliquer sur la croix à gauche du nom de la préfecture pour lire ce qui concerne cette ligne.
Utiliser la barre de recherche pour trouver la préfecture ou ville qui vous concerne

Intempéries - Aéroports

Cliquer sur le + de chaque ligne pour voir les détails.
Prévisions concernant les intempéries à chaque aéroport

Intempéries - Autoroutes

Cliquer sur le + de chaque ligne pour accéder aux informations détaillées.
Prévisions concernant les autoroutes et routes principales en cas d'intempéries.

Intempéries - Trains

Cliquer sur le + de chaque ligne pour voir les détails.
Prévisions concernant les chemins ferroviaires

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude des typhons, quelques liens utiles à vérifier.

Trouver les dernières informations sur les typhons et la pluie

Les informations importantes sur les prévisions et la situation des intempéries se trouvent sur le site de la JMA en plusieurs langues dont l’anglais et le japonais

Suivre un typhon

Pour vérifier l’état des rivières, faites-le en ligne ! 河川ライブカメラ情報 国土交通省 九州地方整備局 (mlit.go.jp)

À Fukuoka : 福岡市防災気象情報 (fukuoka.lg.jp)

Informations utiles pour se préparer à de grosses intempéries

Êtes-vous en plein milieu d’intempéries ?

Avez-vous reçu un message d’alerte sur votre téléphone ?

Prévoir l’évacuation

Comprendre

Vérifier

Appeler à l’aide

Évacuer

Liste de ce dont on a besoin pendant/après un sinistre ou une évacuation

IMG - bousai zukin
De quoi protéger sa tête en cas de vols de débris
  • eau
  • nourriture
  • casque de prévention ou une « boûsai zukin »
  • vêtements et sous-vêtements
  • vêtements de pluie
  • chaussures sans lacets, faciles à enfiler (style mocassins)
  • lampes électriques
  • batteries de rechanges et chargeurs portables
  • allumettes et bougies
  • matériel d’urgence (nourriture, poubelles, toilettes, etc.)
  • des kairos (sacs pour réchauffer les mains ou le dos quand il fait froid)
  • des couvertures
  • des gants de travail
  • une trousse de toilette
  • une brosse à dent et du dentifrice (de préférence 1 par personne si on pense au risque de COVID-19)
  • une ou plusieurs serviettes
  • les papiers importants (livrets de banque, sceau, argent, passeport, zairyu card, my number card, permis de conduire, cartes de retrait de banque etc.)

Pour les femmes, et les enfants prévoir également les produits d’hygiène et de santé. Prévoyez pour au moins une semaine, car par expérience, Infos Locales au Japon a pu voir que ces produits ont manqué parfois jusqu’à 1 semaine dans les régions qui étaient sans électricité.

Pour les enfants

  • lait en cubes
  • biberons jetables
  • pots de nourriture pour bébés
  • linge pour transporter bébé
  • couches
  • de quoi essuyer le derrière des bébés
  • de quoi laver le derrière des bébés
  • une lampe pour le cou
  • des couverts pour enfants
  • des chaussures pour les enfants

Pour les femmes

  • serviettes ou tampos
  • des protèges slips
  • des culottes sanitaires
  • des sacs poubelle non transparents
  • un sifflet ou une alarme portative

Pour les personnes âgées

  • des slips en papier pour adultes
  • une canne
  • l’appareil auditif
  • le dentier
  • de quoi nettoyer le dentier
  • des pads absorbants pour homme
  • de quoi nettoyer les parties sensibles
  • les médicaments
  • une copie du carnet médical

En plus des articles ci-dessus, avec le nouveau coronavirus, il faut ajouter les outils suivants :

  • Masques
  • thermomètre
  • de quoi écrire (cahier, bloc note (pages détachables) et crayons, stylos)
  • désinfectants pour les mains
  • savon en barre et en « liquid soap »
  • désinfectant pour les mains
  • lingettes alcoolisées
  • les médicaments et la boite d’urgence pour la famille
  • de grands et petits sacs en plastique (bleus ou noir)

Il faut prévoir au minimum trois jours de nourriture et boisson par personne. De préférence, avoir 7 jours.

Penser aussi à avoir du papier toilettes, des mouchoirs en papier, du saran wrap, un polytank, des toilettes portables, par exemple.

Informations dans d’autres langues étrangères
pour les personnes dans des zones sinistrées ou d’intempéries

Les personnes qui ont un smartphone qui marche, peuvent vérifier les informations pour leur région sur NHK World. Il est possible de télécharger l’application depuis n’importe quel smartphone. La page est également disponible en ligne sur la page de la NHK . Choisir l’option langue en haut à droite de l’écran, pour l’avoir dans une autre langue.

Après les intempéries, que faire ?

Partager cet article :
error: