Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

2021-09-13 (soir) – Chanthu fait des gammes

IMG - 2021-09-14 Typhon 14

Selon WNJ à 20:02, le 13 septembre 2021, Chanthu, typhon 14 a presque fini de jouer à l’araignée qui monte qui monte. À compter de demain, il devrait stagner au dessus de la mer de Chine Orientale. À partir de la fin de semaine, les météorologues s’attendent à ce qu’il s’oriente vers l’est et se rapproche du Japon et de la Corée du Sud.

Prévisions de Weather News Japan

Bien que ce typhon avance toujours vers le nord (pour le moment), les vents qui le poussent devraient baisser en puissance. Aussi, la WNJ anticipe qu’il devienne à peu près statique.

À Okinawa, la pluie pourrait encore continuer à tomber, mais parce que le typhon perd de sa puissance, cela ne devrait plus présenter de gros risques. Par contre, il faut continuer à éviter les endroits dangereux.

Selon tous les modèles de simulation des agences météo du monde entier, une fois que le typhon aura fait ses gammes en piétinant sur place, il devrait s’orienter vers l’est à partir de la deuxième moité de la semaine. Il y a donc une forte probabilité pour qu’il s’oriente vers la mer du Japon.

En revanche, comme on peut le voir sur les graphes de prévision, les cercles ont un diamètre qui couvre près de 1 000 km. Cela veut dire que l’œil du typhon pourrait passer tout à fait au nord ou carrément sur le Japon. Les prévisions à long terme sont encore très incertaines pour le moment et il faut donc suivre la météo régulièrement.

Bref, pour le moment, les services météo évaluent que le typhon passera près de la péninsule coréenne vendredi 17 septembre. Il pourrait se transformer en dépression tropicale le 18, tout en suivant le front de pluie, alors qu’il se rapproche du nord du pays.

Même si Chanthu pourrait ne plus faire partie de la catégorie des typhons, cette dépression pourrait reprendre des forces et amener des tempêtes dans toutes les régions du Japon.

Prévisions NHK à 18:45

Le typhon 14 devrait bientôt commencer à stagner et changer sa route dans la deuxième partie de la semaine. C’est à partir de ce moment qu’il pourrait se rapprocher du Japon.

La combinaison “front de pluie” + “air humide dans la région du typhon” pourrait amener de la pluie dans l’ouest du Japon. Selon sa course, il pourrait pleuvoir abondamment.

NHK rappelle que le Japon a déjà connu de gros sinistres lors de “typhons + fronts de pluie”. Aussi, les météorologues appellent à l’extrême vigilance.

Selon la JMA, le typhon est passé au dessus de la région de Yaeyama le 12, et continue à progresser vers le nord. À un moment, sa pression atmosphérique est tombée à 905 hPa, avec des ventes de 60 m/s au centre. Il a donc été classé “Super-typhon” pendant quelque temps.

Maintenant, il a réussi à remonter jusqu’à la hauteur de Shanghai, mais fait face à un anticyclone qui l’empêche d’avancer. Aussi, il restera pour ainsi dire bloqué les 14 et 15 septembre. Selon la JMA, c’est à partir du 16 qu’il pourrait commencer à se déplacer vers l’est.

Selon NHK et la JMA, il faut faire attention aux vents d’ouest dominants (偏西風). Ceux-ci soufflent en ce moment au nord de la péninsule de Corée du Sud. À partir du 16, ils devraient descendre vers le sud. Le typhon pourrait alors se laisser porter par ces vents. Il devrait néanmoins se transformer en dépression tropicale au dessus de la mer du Japon.

Même s’il est encore difficile de prédire la course exacte, le temps devrait être particulièrement instable pendant son passage dans l’ouest du Japon : il faut craindre de fortes pluies et du vent.

Risques importants liés à la combinaison “Typhon + Front pluie”

Le Kyushu a donc besoin de se préparer à de longues périodes de pluie. Il y pleut déjà et même si la pluie augmente par intermittence pour le moment, l’air humide qui continuera d’affluer pendant que le typhon stagne devrait amener la pluie à s’étendre progressivement sur une zone très vaste dans l’ouest du Japon.

En fonction du chemin que prendra le typhon, le front de pluie pourrait être encore plus actif alors que les nuages du typhon en soi pourraient amener des pluies importantes sur l’est et le nord du Japon.

La pluie s’accumulant déjà aux précipitations déjà enregistrées, il faudra moins de temps avant que l’on ait à gérer sa sécurité face à des crues et éboulements.

En 2004, le typhon 15, qui était un peu plus fort que ce typhon 14, était parti de la mer de Chine orientale, avait longé l’ouest du Kyushu le puis avait longé la mer du Japon. Il avait atterri dans la péninsule de Tsuruga dans la préfecture de Aomori. Pendant son passage, plus de 600 mm d’eau étaient tombés dans le Shikoku, et avec l’influence des fronts de pluie saisonniers, le Tohoku et Hokkaido avaient reçu entre 200 et 300 mm d’eau. Dans la préfecture de Kagawa, les habitants de la ville de Onohara avaient pris volontairement refuge dans un centre de rassemblement. Malheureusement, une rivière avait débordé emmenant un parent et son enfant, retrouvés décédés plus tard. Trois personnes avaient également péri dans un éboulement de terrain dans la préfecture de Ehime.

Évacuer avant que la pluie et le vent ne deviennent trop forts

Il est donc essentiel d’évacuer avant que la pluie et le vent ne deviennent trop forts, afin de se protéger et de protéger sa vie.

Pour se préparer, vérifier la carte des dangers de sa mairie, afin de connaître les risques de l’endroit dans lequel on se trouve. Si vous avez des enfants en bas âge ou si vous êtes une personne âgée ou à mobilité réduite, il peut être rassurant d’évacuer dans un endroit sûr avant que le vent et la pluie ne s’intensifient.

On peut aussi envisager de rester chez soi si on se trouve dans un bâtiment solide, dans un endroit loin des rivières et des montagnes.

Il est difficile de remarquer le risque accru de catastrophe, surtout s’il pleut par intermittence ou s’il ne pleut pas abondamment pendant une courte période. Ce n’est pas parce que la pluie ne se fait pas plus forte qu’il n’y a pas de danger. Il est essentiel de vérifier les informations météorologiques locales, ainsi que ce que les municipalités transmettent. Si vous avez connaissance de dangers potentiels, appelez les gens concernés à évacuer. N’hésitez pas à encourager la famille qui vit dans un endroit isolé à évacuer rapidement.

Attention aussi à la course si vous êtes dans l’ouest du Japon

Si cela n’est pas encore fait, Infos Locales au Japon recommande à toutes les personnes qui se trouvent sur le chemin potentiel du typhon de revoir les consignes de base pour de telles situation.

  • Charger les téléphones et batteries de téléphone,
  • Vérifier les piles électriques,
  • Bien vérifier que tout est bien attaché et arrimé, et rentrer plantes et autres objets qui pourraient voler si le typhon doit se rapprocher du Japon.
  • Noter sur un bout de papier que l’on met dans sa poche la liste des numéros de téléphone utiles (si les smartphones ne marchent pas, il sera quand même possible d’utiliser des cabines pour envoyer des messages au besoin).
  • Si cela n’est pas encore fait, expliquer à sa famille comment fonctionne le web171, pour laisser des messages quand le téléphone ne marche pas.
Typhon 14
Prévision de la course du typhon

Typhon - Position et influence par région

Cliquer sur le + de chaque ligne pour en voir les détails.

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude des typhons, quelques liens utiles à vérifier.

Trouver les dernières informations sur les typhons et la pluie

Les informations importantes sur les prévisions et la situation des intempéries se trouvent sur le site de la JMA en plusieurs langues dont l’anglais et le japonais

Suivre un typhon

Pour vérifier l’état des rivières, faites-le en ligne ! 河川ライブカメラ情報 国土交通省 九州地方整備局 (mlit.go.jp)

À Fukuoka : 福岡市防災気象情報 (fukuoka.lg.jp)

Informations utiles pour se préparer à de grosses intempéries

Êtes-vous en plein milieu d’intempéries ?

Avez-vous reçu un message d’alerte sur votre téléphone ?

Prévoir l’évacuation

Comprendre

Vérifier

Appeler à l’aide

Évacuer

Liste de ce dont on a besoin pendant/après un sinistre ou une évacuation

IMG - bousai zukin
De quoi protéger sa tête en cas de vols de débris
  • eau
  • nourriture
  • casque de prévention ou une “boûsai zukin”
  • vêtements et sous-vêtements
  • vêtements de pluie
  • chaussures sans lacets, faciles à enfiler (style mocassins)
  • lampes électriques
  • batteries de rechanges et chargeurs portables
  • allumettes et bougies
  • matériel d’urgence (nourriture, poubelles, toilettes, etc.)
  • des kairos (sacs pour réchauffer les mains ou le dos quand il fait froid)
  • des couvertures
  • des gants de travail
  • une trousse de toilette
  • une brosse à dent et du dentifrice (de préférence 1 par personne si on pense au risque de COVID-19)
  • une ou plusieurs serviettes
  • les papiers importants (livrets de banque, sceau, argent, passeport, zairyu card, my number card, permis de conduire, cartes de retrait de banque etc.)

Pour les femmes, et les enfants prévoir également les produits d’hygiène et de santé. Prévoyez pour au moins une semaine, car par expérience, Infos Locales au Japon a pu voir que ces produits ont manqué parfois jusqu’à 1 semaine dans les régions qui étaient sans électricité.

Pour les enfants

  • lait en cubes
  • biberons jetables
  • pots de nourriture pour bébés
  • linge pour transporter bébé
  • couches
  • de quoi essuyer le derrière des bébés
  • de quoi laver le derrière des bébés
  • une lampe pour le cou
  • des couverts pour enfants
  • des chaussures pour les enfants

Pour les femmes

  • serviettes ou tampos
  • des protèges slips
  • des culottes sanitaires
  • des sacs poubelle non transparents
  • un sifflet ou une alarme portative

Pour les personnes âgées

  • des slips en papier pour adultes
  • une canne
  • l’appareil auditif
  • le dentier
  • de quoi nettoyer le dentier
  • des pads absorbants pour homme
  • de quoi nettoyer les parties sensibles
  • les médicaments
  • une copie du carnet médical

En plus des articles ci-dessus, avec le nouveau coronavirus, il faut ajouter les outils suivants :

  • Masques
  • thermomètre
  • de quoi écrire (cahier, bloc note (pages détachables) et crayons, stylos)
  • désinfectants pour les mains
  • savon en barre et en “liquid soap”
  • désinfectant pour les mains
  • lingettes alcoolisées
  • les médicaments et la boite d’urgence pour la famille
  • de grands et petits sacs en plastique (bleus ou noir)

Il faut prévoir au minimum trois jours de nourriture et boisson par personne. De préférence, avoir 7 jours.

Penser aussi à avoir du papier toilettes, des mouchoirs en papier, du saran wrap, un polytank, des toilettes portables, par exemple.

Partager cet article :
error: